loader.gifVeuillez patienter.
Chargement en cours...

dimanche 17 décembre 2017 - Fête(s) du jour
  à la Une | Flash Info | Dossiers
Journal de voyage
Direction Gênes… en famille !
Reportage
En attendant bébé
Les hormones de grossesse
Entre enfer et délectation…
La page des mamans
Le sevrage
Comment s'y prendre lorsque vient le moment du sevrage…
La page des papas
La couvade du père
Quand le futur papa fait une grossesse nerveuse…
Allo, Docteur !
La mononucléose
Une petite maladie bien fatigante…
Espace Enfants
Faut-il croire au Père Noel et à la petite souris ?
Interview de Sonia Tabbakh, psychologue et thérapeute familiale
Coffre à jouets
Quand tu descendras du ciel…
La sélection de Noël 2017
À Table !
Les enfants et les fruits de mer !
Pourquoi ils n'ont pas le droit d'en manger ?
Le coin lecture
De la lecture…
… pour les grands
Le coin lecture
De la lecture…
… pour les petits
BD
BD…
…, livres-jeux & Brico
Dossier
Dermatologie
L’eau au service des maladies de peau
Dossier
Grossesse
La césarienne





La mononucléose
Une petite maladie bien fatigante…
 

Mononucléose... Un nom à donner des frissons pour un tout jeune parent. Compliqué, à rallonge, qu’on n’entend pas tous les jours. Pas de rougeole, varicelle… Non, une mononucléose. Et pourtant… Et pourtant, si cette maladie semble, à simplement la prononcer, annoncer une mauvaise nouvelle, elle n’est, heureusement, que plutôt bénigne. Le point sur ce syndrome infectieux qui fatigue…

 

 

 

 

  Qu'est-ce que la mononucléose ?
 Comment l'attrape-t-on ?
 Qui attrape la mononucléose ?
 Quels sont les symptômes principaux de la mononucléose ?
 Comment diagnostiquer une mononucléose ?
 La mononucléose peut-elle être grave ?
 Quels sont les traitements de la mononucléose ?
 La mononucléose chez la femme enceinte ?


     
 

Qu’est-ce que la mononucléose ?

La mononucléose infectieuse (MNI) est une infection provoquée par un virus : l’Epstein-Barr (EBV), qui appartient à la même famille que celui de l’herpès. On lui donne également souvent le nom de « maladie du baiser ».


La mononucléose, Top bébé Webzine
© Istock

 

Comment l’attrape-t-on ?

Par la salive semble-t-il, d’où son surnom de maladie du baiser. Mais il arrive que le virus se transmette également par transfusion sanguine. Dans la plupart des cas, chez les enfants, la maladie va se transmettre par des échanges de tétines, de jouets suçotés ou encore simplement de postillons ou baisers baveux.


La mononucléose, Top bébé Webzine
© Istock

 

Qui attrape la mononucléose ?

Tout le monde peut l’attraper, adultes comme enfants. Cependant, on note que chez beaucoup, les symptômes seront passés inaperçus.


La mononucléose, Top bébé Webzine
© Istock

 

Quels sont les symptômes principaux de la mononucléose ?

Les symptômes peuvent être très variés d’un enfant –ou d’un adulte- à l’autre. En général, on notera toutefois, au début de l’infection, des symptômes pseudo-grippaux : maux de tête, frissons, manque d’appétit. Chez les adolescents et les adultes, les frissons seront souvent dus à des poussées de fièvre allant de 38°C à 40°C, souvent non continues. On notera également une grande fatigue, des ganglions impressionnants au niveau de la gorge et/ou des oreilles, de l’aine, des aisselles, des douleurs de type angine rouge ou blanche, des pharyngites, des troubles respiratoires et/ou des douleurs musculaires. Chez les enfants de moins de 5 ans, la mononucléose passe souvent inaperçue.


La mononucléose, Top bébé Webzine
© Istock

 

Comment diagnostiquer une mononucléose ?

Par une prise de sang. On recherche alors des cellules caractéristiques de la mononucléose et un taux élevé de lymphocytes.


La mononucléose, Top bébé Webzine
© Istock

 

La mononucléose peut-elle être grave ?

Elle peut le devenir, lorsque certains organes sont touchés (cerveau, rein, poumons…). Mais, traités à temps, tout rentrera dans les normes. Toutefois, des facteurs génétiques et environnementaux peuvent encore accentuer les symptômes et même provoquer des cancers. Mais le symptôme le « plus grave » noté le plus souvent est une atteinte de la rate qui nécessite une hospitalisation.


La mononucléose, Top bébé Webzine
© Istock

 

Quels sont les traitements de la mononucléose ?

Il n’existe pas de traitement à proprement parler pour la mononucléose. On conseillera dans la plupart des cas des antalgiques (de type Doliprane pour l’enfant) afin de soulager fièvre et douleurs. Et des antibiotiques en cas de surinfection des angines et autres pharyngites.


La mononucléose, Top bébé Webzine

© Istock

     
 

La mononucléose chez la femme enceinte ?

Rien n’est encore clair à ce sujet. On ne sait pas encore vraiment si cette infection atteint le fœtus ou non. Mais en cas de mort fœtale, une prise de sang avec recherche du virus d’Epstein-Barr est toujours demandé. Le mieux reste donc d’en parler à votre médecin en cas de doute.

 
     

 
     
 


    Identification

Mot de passe oublié ?






Forums | Dossier de presse | L'équipe | TOP BEBE Copyright 2007 | Tous droits réservés | Mentions légales