loader.gifVeuillez patienter.
Chargement en cours...

lundi 24 septembre 2018 - Fête(s) du jour
  à la Une | Flash Info | Dossiers
Journal de voyage
Direction Gênes… en famille !
Reportage
En attendant bébé
Tri-test et Clarté nucale
Les deux tests importants de la grossesse
La page des mamans
Le sevrage
Comment s'y prendre lorsque vient le moment du sevrage…
La page des papas
Assister à l'accouchement… ou pas ?
Ce que les papas doivent savoir sur l'accouchement.
Espace Enfants
L'enfant-roi
Interview de Sonia Tabbakh, psychologue…
Bien-être
Exfoliez bio !
… et les autres jours aussi !
À Table !
L'intolérance au lactose
Quand bébé rejette toute forme de lait !
Le coin lecture
De la lecture…
… pour les grands
Le coin lecture
De la lecture…
… pour les petits
BD
BD…
…, livres-jeux & Brico
Dossier
Dermatologie
L’eau au service des maladies de peau
Dossier
Grossesse
La césarienne





Toxoplasmose et Listériose, tout ce qu’il faut savoir
Risques, prévention et vérités
 

À peine êtes-vous enceinte que déjà les mises en garde tombent : fais pas ci, fais pas ça, manges pas ci, manges pas ça… Vous avez soudain l’impression qu’attendre bébé signifie s’arrêter de vivre. Alors, avant de sombrer dans la déprime ou d’agir sans réfléchir et de vous angoisser ensuite, lisez donc notre dico de la Toxoplasmose suivi du petit guide sur la Listériose…

 

 

 

 

 La Toxoplasmose, c’est quoi ?
 La Toxoplasmose, ça se détecte comment ?
 La Toxoplasmose, c’est grave ?
 La Toxoplasmose, ça se transmet comment ?
 La Toxoplasmose en chiffres
 Les conséquences de la Toxoplasmose
 Les traitements contre la Toxoplasmose
 Et le poisson cru dans tout ça ?
 La Listériose, c’est quoi ?
 La Listériose, ça se détecte comment ?
 La Listériose, c’est grave ?
 La Listériose, ça se transmet comment ?
 La Listériose en chiffres
 Les conséquences de la Listériose
 Les traitements contre la Listériose
 Manger au Mac Do quand on attend bébé


     
 

La Toxoplasmose

La Toxoplasmose, c’est quoi ?

Une maladie qui se matérialise sous la forme d’un petit parasite.

toxoplasmose
© Stock Exchange

 

La Toxoplasmose, ça se détecte comment ?

Par prise de sang et recherche des anticorps. Dès que vous déclarerez votre grossesse à votre gynécologue ou votre généraliste, celui-ci vous prescrira une prise de sang. Si celle-ci détecte des anticorps nombreux en rapport avec le parasite, alors, cela voudra dire que vous êtes immunisée. Si les anticorps sont peu nombreux, il faudra faire une recherche d’antériorité pour savoir quand vous avez été contaminée. Enfin, si vous n’avez aucun anticorps, vous devrez refaire une prise de sang tous les mois et bien sûr surveiller votre alimentation et évitez les contacts avec les chats. Si au cours de votre grossesse, vous développez une fièvre importante, accompagnée de maux de tête, maux de gorges et douleurs musculaires, contactez votre médecin.

toxoplasmose
© Istock

 

La Toxoplasmose, c’est grave ?

Non, si vous n’êtes pas enceinte ou immunisée (pour le déterminer, vous ferez une prise de sang au début de votre grossesse avec recherche d’anticorps). Oui, si vous n’êtes pas porteuse du germe, et surtout pour le petit que vous portez puisque la Toxoplasmose peut entraîner des malformations voire une mort fœtale.


La Toxoplasmose, ça se transmet comment ?


toxoplasmose
© Istock

Par les excréments de chats principalement. D’où la recommandation habituelle de ne pas changer la litière de votre matou pendant la grossesse si vous le pouvez. Sinon, utilisez des gants en caoutchouc et lavez-vous bien les mains après avoir vidé la litière ou même caressé « Minou ». Mais le parasite peut aussi être présent dans la viande (en particulier dans la viande de mouton ou d’agneau). Quoiqu’il en soit, évitez de manger de la viande saignante et si vous ne pouvez vous passez d’un peu de rouge dans votre steak, congelez-le avant consommation. Ou encore mieux, achetez-le surgelé, puisque le parasite semble ne pas résister aux températures descendant en dessous de – 18 degrés. Enfin, les légumes du jardin ou plus généralement qui ont touché la terre doivent être lavés précautionneusement. Qui sait si un chat n’est pas passé par là…

toxoplasmose
© Istock

 

La Toxoplasmose en chiffres

En France, 72% des moutons seraient infestés par le parasite de la Toxoplasmose, 28% des porcs et seulement 4% des bovins. Et 2500 enfants naissent, chaque année, en France, porteurs du germe de la Toxoplasmose, germe transmis par la mère pendant la grossesse.

toxoplasmose
© Istock

 

Les conséquences de la Toxoplasmose ?

La transmission du parasite entraîne principalement des lésions du système nerveux mais aussi des lésions oculaires, des calcifications intracrâniennes, des convulsions ou des hépatites. Selon le moment de la contamination, il y aura avortement ou naissance d’un enfant présentant les troubles cités ci-dessus. Il arrive heureusement que le bébé naisse tout à fait normal. Il devra cependant être surveillé médicalement, et ce pendant 10 mois, afin de prescrire un traitement en cas de développement de la maladie.


Quels sont les traitements contre la Toxoplasmose ?


toxoplasmose
© Stock Exchange

Malheureusement, il n’existe aucun vaccin qui puisse prévenir la maladie. Par contre, si la mère se révèle positive au test sérologique de la Toxoplasmose, mais que le fœtus n’est pas touché (vérifications par amniocentèse ou prélèvement de sang dans le cordon ombilical), alors on pourra envisager un traitement antibiotique, par cure de 10 jours tous les mois. Efficace mais pas complètement, il ne diminuera que de 60 % le risque de transmission congénitale au fœtus. Lorsque, après vérification, il s’avère que le bébé est infecté, alors, le médecin proposera une ITG (Interruption Thérapeutique de Grossesse) ou un traitement plus actif, mais qui représente des risques d’infection du sang.

toxoplasmose
© Stock Exchange

 

 

     
 

Et le poisson cru dans tout ça ?

On a tendance à croire que le poisson cru ne doit pas être consommé enceinte, à cause, tour à tour, de la Toxoplasmose et de la Listériose. En réalité, c’est l’Anisakidose qui est problématique. Ce parasite alimentaire se développe dans les poissons mal vidés ou exposés à la température ambiante. Mais, si vous êtes fans de Sushis, Sashimis et autres Ceviches (tartares de poissons crus marinés), ne désespérez pas ! La congélation vient en effet à bout de cette maladie dite du ver du hareng. Et certains distributeurs de surgelés proposent dans leurs produits des assortiments de délices japonais.

toxoplasmose
© Stock Exchange

 
     

 

La Listériose

La Listériose, c’est quoi ?

Une infection alimentaire due à une bactérie. Elle se répand chez les animaux, la femme enceinte et le nouveau-né. Pas de panique pourtant : d’après de nombreuses sages-femmes, les cas de Listériose sont devenus très rares.

listeriose
© Istock

 

La Listériose, ça se détecte comment ?

Par les symptômes qu’elle provoque. Un état grippal accompagné de nausées, maux de tête, vomissements, crampes, diarrhées et/ou fièvre doit vous alerter et vous faire consulter. Sachez que le temps d’incubation de la maladie peut s’étendre de 2 à 30 voire 90 jours après l’ingestion de l’aliment contaminé.


La Listériose, c’est grave ?

Oui. Le germe peut entraîner méningites, infections latentes et foetopathies –infections touchant le fœtus-. Les méningites seront associées très souvent à une septicémie accompagnée de fièvre et maux de tête. La Listériose est responsable d’avortements spontanés et de contamination du nouveau-né. Celui-ci développera alors une septicémie néonatale avec jaunisse et des troubles neurologique, cutanés, oculaires et/ou cardiaques.

listeriose
© Istock

 

La Listériose, ça se transmet comment ?

Par les aliments et en particulier ceux qui ont été affectés par une rupture de la chaîne du froid –la bactérie survit à des températures comprises entre 4 et 56 degrés-. Autrement dit, si votre frigo tombe en panne, jetez tout. Les charcuteries et produits laitiers dit « artisanaux » sont souvent plus risqués que ceux des supermarchés. Privilégiez donc plutôt les emballages où il est spécifié « pasteurisé », pour ce qui est du fromage. Pour le jambon, mieux vaut acheter du « sous-vide » que du frais. Il reste bien sûr toujours un risque, mais minime. Exit donc les petits fromages de chèvre du marché… Enfin sachez qu’un aliment qui a été chauffé pendant plus de deux minutes à, au moins, 65 degrés, est tout à fait sécuritaire. D’une manière générale, lavez tous les fruits et les légumes avant de les consommer, lavez-vous les mains avant et après avoir manipulé des aliments et n’oubliez pas les ustensiles de cuisine.

listeriose
© Istock

 

La Listériose en chiffres

En 1993, on dénombrait encore 13 % d’aliments contaminés par la bactérie provoquant la Listériose. En 2000, ce chiffre est tombé à 5%. Une étude a montré que les femmes enceintes avaient 17 % de chances de plus que le reste de la population de contracter la maladie.


Les conséquences de la Listériose

Chez la femme enceinte, une contamination dans les trois premiers mois de grossesse entraînera une fausse-couche. Une contamination plus tardive sera responsable de la naissance d’enfants morts nés ou très malades. Chez les petits enfants et les personnes âgées, la septicémie –infection généralisée du sang- et la méningite qui se développent peuvent même entraîner la mort.


Les traitements de la Listériose

La Listériose se traite par antibiotiques. Malheureusement, on n’a pas toujours le temps d’administrer le traitement lorsqu’il s’agit d’une femme enceinte. Si pourtant c’est possible, elle sera traitée par voie veineuse pendant trois semaines.

listeriose
© Istock

 

     
 

Manger au Mc Do lorsqu’on attend bébé ?

 

listeriose
© Stock Exchange

On vous l’a dit et répété, la listériose provient souvent d’une rupture de la chaîne du froid. Or, si l’on peut être sûr de bien le faire à la maison, qu’en est-il des restaurants et autres fast-food ? Chez Mc Donald’s, les crudités sont conservées dans des frigos à une température comprise entre 1°C et 4°C. Autrement dit, la bactérie ne résiste pas. Quant aux hamburgers et autres frites, la réglementation veut qu’on ne dépasse pas une conservation de plus de 10 minutes une fois que le sandwich est prêt. Sachez qu’en outre, les restaurants Mc Donald’s sont tenus de respecter une réglementation très stricte. Entre autres choses, les produits font l’objet d’un contrôle quotidien, que ce soit en rapport avec la cuisson de la viande, la qualité des huiles, le maintien de la chaîne du froid, la température de conservation des produits chauds, la durée de conservation des produits ou encore la pasteurisation des produits laitiers. Alors si vous êtes friande de fast-food, allez-y. N’oubliez cependant pas que les apports vitaminiques et caloriques ne sont pas forcément étudiés pour votre état. Mais rien n’empêche de vous faire plaisir de temps à autre.

listeriose
© Mc Donald's

 

 
     

 
     
 


    Identification

Mot de passe oublié ?






Forums | Dossier de presse | L'équipe | TOP BEBE Copyright 2007 | Tous droits réservés | Mentions légales