loader.gifVeuillez patienter.
Chargement en cours...

jeudi 24 mai 2018 - Fête(s) du jour
  à la Une | Flash Info | Dossiers
Journal de voyage
Direction Gênes… en famille !
Reportage
En attendant bébé
Cours d’accouchement sans douleur, mode d’emploi
Maux de dos, coulées de laits et autres désagréments
Espace parents
La sexualité pendant la grossesse
Faire l’amour en attendant bébé…
Allo, Docteur !
CMV et grossesse !
Un herpès bien dangereux !
Espace Enfants
Les pleurs du nourrisson
Un bébé pleure deux heures par jour…
Bien-être
Mince et en forme !
Petits nouveautés de printemps
À Table !
Mangez des fruits !
Recette et conseils d’un nutritionniste
Le coin lecture
De la lecture…
… pour les grands
Le coin lecture
De la lecture…
… pour les petits
BD
BD…
…, livres-jeux & Brico
Dossier
Dermatologie
L’eau au service des maladies de peau
Dossier
Grossesse
La césarienne





Check List de votre sac pour la maternité
Utile or not utile ?
 

Lors de votre dernière visite à la maternité, les sages-femmes vous ont sûrement remis une liste exhaustive de ce que vous devez mettre dans votre sac pour la maternité. Mais entre trop et pas assez, difficile de s’y retrouver. C’est pourquoi nous vous avons concocté une petite Check List de ce qui vous sera réellement utile ou non. Mais quoiqu’il en soit, ne vous attendez pas à vous contenter d’une valisette !

 

 

    Le trousseau de bébé
  La tenue de naissance
  Le trousseau de maman
  Ce qu’on ne vous dit pas forcément de prendre
  Le sèche-cheveux

     
 

Le trousseau de bébé


- Le Liniment Oléocalcaire : sorte de crème jaunâtre à mettre sur les fesses de bébé et même sur sa peau si elle est sèche. On en achète bien sûr pour la maison mais avant de vous charger avec un gros flacon, demandez à la maternité s’ils vous en fournissent, ce qui est souvent le cas.
- Les compresses stériles, le Sérum Physiologique, le Mytosil ou toute autre crème contre les irritations du petit derrière des enfants : un, n’allez pas les acheter en pharmacie. On les trouve dans tous les hypermarchés. Deux, comme pour le Liniment, ils sont souvent fournis par la maternité. Renseignez-vous.
- Les couches : A moins d’avoir un prématuré ou un très petit bébé, choisissez directement des tailles 2 (3-6 kg). Et demandez à votre maternité si on vous en fourni ou non. Parce que la plupart des services de natalité vous distribueront la « valisette rose » avec échantillons et bons de réductions mais aussi un paquet de couches.
- Les bodys : On vous en demande en général 4 (un pour chaque jour). Prévoyez-en un peu plus. D’abord, on ne sait jamais, vous pouvez très bien rester plus longtemps (césarienne, jaunisse de bébé). Ensuite, on oublie que les petits peuvent régurgiter ou subir des débordements de couches. À noter que les bodys qui s’ouvrent sur le devant sont plus faciles à mettre à des tout-petits, surtout si c’est votre premier bébé et que vous n’avez pas l’habitude.
- Les pyjamas : Comme pour le body, il n’est jamais inutile d’en prévoir un peu plus. Et de tailles différentes si vous Le trousseau de bébéavez. Par exemple, si vous prévoyez seulement du naissance, pensez à prendre du 1 mois. Si on vous prévoit un gros bébé et que vous avez préféré du 3 mois, le 1 mois ne sera pas superflu pour autant. Le 3 mois est souvent très grand.
- Les tétines stérilisées : Juste au cas où votre nouveau-né aurait de grosses envies de succion.
- Le talc : En cas de fesses irritées, rien ne vaut les crèmes adaptées ou l’Éosine, que vous pouvez trouver en dosettes. En résumé ? On oublie le talc. Ca sent bon mais on s’en met partout !
- Les bavoirs : n’hésitez pas à en emporter un bon paquet. Vous ferez ainsi une économie de pyjamas.
- Les brassières de laine et les chaussettes : même en été, on vous recommandera la brassière de laine pour votre petit bout. À la naissance, les bébés ne savent pas encore bien réguler leur température. Ils ont donc facilement froid.
- Le bonnet : À peine sorti de votre ventre, le personnel hospitalier affublera votre nouveau-né d’un bonnet de maternité, pour le protéger du froid. Mais les premiers jours passés et ses cheveux nettoyés des dernières traces de vernix (cette espèce de cire qui les recouvre de la tête aux pieds), vous serez bien contente de lui mettre un joli petit bonnet de votre choix.
- Les serviettes de toilette : Renseignez-vous malgré tout, on vous les fournit parfois pour bébé.
  

 

     
 

La tenue de naissance

Pensez-y ! Un jolie petite tenue que vous garderez précieusement ensuite parce que ce sera « la première tenue de bébé », en voilà une belle idée. Que ce soit une layette tricotée par vos soins ou ceux de votre mère (voire de votre grand-mère) ou un petit ensemble acheté pour l’occasion, ne l’oubliez pas.
 
     

Le trousseau de maman


- Les slips jetables : certaines maternités vous les fourniront mais pas toutes. Et de toute façon, on en a jamais assez, alors ne les oubliez pas. On les trouve le plus souvent au rayon puériculture des hypermarchés, sous forme de slips ou de boxers en filets.
- Le brumisateur : En salle d’accouchement, vous risquez d’avoir très chaud et d’être déshydratée. Tout ce à quoi vous aurez droit, c’est à quelques pulvérisations de ces micros gouttelettes.
- Les pyjamas : Il vous en faudra sûrement plusieurs –surtout des bas de pyjamas au cas où vous saigneriez et que la Le trousseau de mamanprotection hygiénique ne soit pas à 100% efficace. Mais des t-shirts de rechange seront les bienvenus. D’abord parce qu’il fait très chaud dans les services de maternité et ensuite parce que les montées de lait, ça tache !
- Les protections hygiéniques : On vous recommande les formats nuit, XXL. Mais, celles-là sont en général fournies par le service. Par contre, vous serez sûrement contente de pouvoir en mettre des plus fines et discrètes si vous avez de la visite.
- Les soutiens-gorges d’allaitement : Si vous allaitez évidemment. Pensez aussi aux brassières en élasthane, plus confortables pour la nuit. Pour les soutiens-gorges d’allaitement, préférez ceux qui n’ont qu’une couche de tissu. Ceux qui ne laissent dépasser que le bout du sein peuvent faire mal surtout les premiers jours lorsque les seins sont très engorgés et donc provoquer des problèmes de canaux lactaires bouchés.
- La robe de chambre : En général, vue la chaleur dans les chambres qu’il faut maintenir à cause des nouveaux-nés, vous n’en aurez pas besoin. En revanche, un peignoir de bain sera sans doute le bienvenu pour aller et venir de la salle de bain à la chambre.
- Les serviettes de bain et les gants : Si vous ne voulez pas trop vous charger en en emportant plusieurs, préparez-les à la maison pour que le papa n’ait plus qu’à vous les apporter en cas de besoin.
- Vos papiers pour la déclaration de naissance : N’oubliez pas le livret de famille si vous en avez un, la pré-déclaration que vous aurez peut-être faite à la mairie ainsi que votre dossier de grossesse. Enfin, n’oubliez ni carte Vitale, ni carte de mutuelle.


Ce qu’on ne vous dit pas forcément de prendre


- Les pièces de monnaie : les distributeurs de boissons fraîches et chaudes du hall d’entrée vous feront sûrement envie à un moment ou un autre.
- Des vêtements confortables en dehors du pyjama : Vous aurez peut-être envie de recevoir la famille avec l’air d’être habillée ou mieux encore de n’avoir pas l’air de sortir du lit devant le photographe de la maternité.
- Des coussinets d’allaitement : Très importants et très utiles surtout lorsque les montées de lait débutent. Le bébé ne boit souvent pas assez vite et les fuites sont nombreuses. Vous les trouverez également dans les hypermarchés. Pensez enfin aux coques pour recueillir le lait, au cas où vous en produiriez trop pour les coussinets.
- Vos petits produits pour vous sentir bien : crème de jour, de nuit, masque et autres accessoires de bien être comme les shampoings, gels douches et gels intimes nettoyants.
- De la lecture, de la musique voire un lecteur de DVD portable et ce qui va avec : Les journées sont parfois longues. Et les séances au monitoring, si vous n’accouchez pas tout de suite, encore plus.
- Castor Equi ou un équivalent : Ce petit tube de crème s’achète en pharmacie et vous permet quelques jours, voire quelques semaines avant l’accouchement de préparer vos mamelons à l’allaitement. Elle vous soulagera également après la naissance en cas de crevasses.
- Les bouts de sein en silicone : Ils vous serviront peut-être en cas de crevasse lorsque vous débuterez l’allaitement.
- Des chaussons ou toutes autres chaussures confortables.
- De l’Osmogel : Pour décongestionner vos seins les premiers jours.
- De la lessive : Pour pouvoir faire quelques petits nettoyages à la main.
- Vos appareils photo et/ou caméra vidéo : Histoire de saisir les premiers instants de bébé.
- Votre téléphone portable : Leur utilisation est maintenant autorisée dans les chambres. N’oubliez pas votre chargeur !
  
La chambre de bébé

 

     
 

Le sèche-cheveux

Sur la liste remise par votre maternité, vous trouverez peut-être dans les choses à apporter le sèche-cheveux. Mais, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est pas pour refaire votre Brushing ! Encore que si vous en avez le temps et l’énergie, pourquoi pas ! En fait, sachez que si vous avez été recousue (épisiotomie, éraflures ou autres points dans la zone sensible), vous serez peut-être contente de vous sécher les coutures avec le vent froid ou tiède de votre sèche-cheveux plutôt que de souffrir le martyr en utilisant la serviette.
 
     

 
     

 

 


    Identification

Mot de passe oublié ?






Forums | Dossier de presse | L'équipe | TOP BEBE Copyright 2007 | Tous droits réservés | Mentions légales