loader.gifVeuillez patienter.
Chargement en cours...

dimanche 15 juillet 2018 - Fête(s) du jour
  à la Une | Flash Info | Dossiers
Journal de voyage
Direction Gênes… en famille !
Reportage
En attendant bébé
Les bains pendant la grossesse
Se détendre dans un bain, oui, mais…
Espace parents
La sexualité pendant la grossesse
Faire l’amour en attendant bébé…
Allo, Docteur !
Les insolations
… ou les conséquences d’un mauvais coup de soleil
Espace Enfants
L’apprentissage du pot
Quand vient l’été des deux ans…
Bien-être
Le lundi au soleil…
… et les autres jours aussi !
À Table !
Le fromage, à quel âge ?
Interview de Sylvie Willemin, nutritionniste Nestlé
Le coin lecture
De la lecture…
… pour les grands
Le coin lecture
De la lecture…
… pour les petits
BD
BD…
…, livres-jeux & Brico
Dossier
Dermatologie
L’eau au service des maladies de peau
Dossier
Grossesse
La césarienne





L’art de jouer avec papa
Les différences entre les jeux de papa et de maman
 

Autrefois, les papas ne jouaient pas. Ils remplissaient la fonction d’autorité et ça s’arrêtait là. On ne jouait pas avec le « tout-puissant » père. Aujourd’hui, les choses ont bien changé et les papas jouent. Mais saviez-vous qu’ils ne jouaient pas de la même façon que les mamans ? Leur façon de faire est très différente… et très importante dans le développement de l’enfant. Explications.

 

 


 

 Les jeux du papa sont créatifs
 Les jeux du papa sont « rudes »
 Comment réagit l’enfant face au père
 Quelle est la différence concrète entre le jeu du père et de la mère 


     
 

Les jeux du papa sont créatifs

À ne pas confondre avec les jeux de pâte à modeler, pâte à sel, etc.

Le père joue en détournant le jeu. Alors que la mère va, par exemple, modeler la pâte à modeler pour créer des bonshommes, des formes, le père va l’utiliser pour jouer à la dinette, quitte à en mettre partout. Il n’hésitera pas non plus à mélanger plusieurs activités. Plonger les Playmobil dans l’eau, même ceux qui n’y sont pas destinés ou encore croiser les univers comme les dinosaures et les vaisseaux spatiaux, ce n’est pas un jeu que la mère aura à son actif. La maman va s’attacher à respecter les époques et les destinées premières du jouet. Sa façon de jouer sera plus éducative que celle du père, qui lui, joue pour s’amuser. Et pas pour apprendre.

« Mes enfants ont un château Mega Bloks. Lorsque je joue avec eux, ils adorent quand je fais passer le train de Winnie à l’intérieur. Pas question pour nous de jouer au chevalier qui vient sauver la princesse des griffes du dragon… Ce serait bien trop ennuyeux ! » (Xavier, Biarritz).

 

jouer papa
© IStock

 

Les jeux du papa sont « rudes »

Alors que la mère câline et apprend à jouer sans se faire mal, le père va jouer de façon plus « violente ». Lancer l’enfant et le rattraper au vol, l’attraper par les pieds pour lui mettre la tête en bas, lui faire faire des galipettes sur le lit et tant pis si les couvertures sont défaites, le balader dans la brouette du jardin ou encore inventer des tas de jeux nouveaux à partir d’un simple jouet, il n’y a rien qui ne fasse plus rire un enfant.

« Il n’y a rien qui fasse plus rire ma fille de 9 mois que de la prendre dans les bras et de courir après sa sœur qui a 16 mois de plus. On fait dix fois le tour de la table comme ça. Avant qu’il n’y ait sa petite sœur, on courait après le chien de la même façon. Dans un cas comme dans l’autre, ça les fait rire aux éclats ». (Kader, St Etienne).

« Lorsque je fais les courses avec mon fils de trois ans, tout le monde nous regarde inévitablement… Nous faisons la course dans les rayons, en courant ou dans le caddie. C’est bien plus drôle ainsi ». (Laurent, Paris).

 

jouer papa
© Stock Exchange

 

Comment réagit l’enfant face au père ?

L’enfant va s’adapter et apprécier le jeu vu par le père. Il va même prendre l’initiative de détourner le jeu lorsqu’il joue avec son papa, ce qu’il ne fera pas forcément avec sa maman. Les jeux deviennent alors de véritables rituels. Grâce aux deux façons de jouer des parents, l’enfant apprend deux façons de s’amuser : une masculine, une féminine. Et c’est très positif pour son développement psychique.

« Ma fille de 2 ans a des jeux de dominos et de loto des animaux. Elle sait très bien y jouer avec sa maman. Mais avec moi, sa dernière invention est de jeter les cartes en l’air pour que je les rattrape. Ca la fait beaucoup rire ». (Simon, Wissous).

 

Quelle est la différence concrète entre le jeu du père et le jeu de la mère ?

Tout tourne autour de l’apprentissage. La mère s’attache à proposer des jeux éducatifs, qui ne sont pas sans rappeler l’école. D’après Rémy Puyuelo, psychiatre et psychanalyste, ancien directeur d’un institut de rééducation, « dans les familles où on propose des jeux éducatifs, il y a une arrière-pensée : il faut que l’enfant travaille bien à l’école, donc, ni vu ni connu, on va le faire jouer. C’est le conditionner de façon précoce (…) ». (*)

(*) Rémy Puyuelo, Contes institutionnels, Editions Eres.

 

jouer papa
© Top-Bébé

 
     
 


    Identification

Mot de passe oublié ?






Forums | Dossier de presse | L'équipe | TOP BEBE Copyright 2007 | Tous droits réservés | Mentions légales